Publication de l’article : « Le portail XML du projet symogih.org »

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication de l’article :

« Le portail XML du projet symogih.org : un projet d’édition numérique collaborative de sources et d’informations historiques », F. Beretta et R. Letricot

Dans l’ouvrage :

Ecrilecture augmentée dans les communautés scientifiques
Humanités numériques et construction des savoirs

sous la direction de

Gérald Kembellec et Evelyne Broudoux, CNAM

ISTE Éditions

ISBN : 978-1-78406-220-0 (ebook)
€9.90 EUR
Prix réservé aux particuliers.

170 pages – Février 2017
Ouvrage papier en couleur : 35,00 EUR
ISBN : 978-1-78405-220-1 (papier)

Collection Systèmes d’information, web et société
dirigée par Jean-Charles Pomerol

Cet ouvrage a pour objectif d’examiner à l’heure de l’écrilecture informatisée les conditions matérielles de coconstruction des savoirs scientifiques et leur augmentation.

Les pratiques liées aux usages de lecture « savante » se sont perpétuées au cours des siècles. Les annotations sont elles-mêmes devenues des objets d’études. Elles représentent une véritable « plus-value » des textes originaux. Historiquement reconnues depuis le XIIe siècle, les premières techniques de lecture dites « savantes » réunissaient la lecture et l’écriture dans un processus de lettrure, mêlant lecture attentive et commentaire.

Le Web a transformé ce processus par l’ajout de couches techniques concernant à la fois les processus d’écriture et de lecture, mais également la circulation des textes, leur augmentation potentielle et réalisée, leur diffusion et leur réception. Ecrilecture augmentée dans les communautés scientifiques présente des études et des retours d’expérience concernant les processus intellectuels instrumentés, les espaces de critique ouverts, l’édition savante collaborative, les modalités de circulation et de médiatisation des savoirs, les techniques élaborées et les outils employés.
Les coordonnateurs

Gérald Kembellec et Evelyne Broudoux sont enseignants-chercheurs en sciences de l’information et de la communication à l’Institut national des techniques de documentation au CNAM, Paris.

Sommaire

1. Introduction à l’écrilecture scientifique et aux modalités techniques de son augmentation
2. L’écrilecture, une pratique révélatrice de la construction de connaissances au sein de communautés professionnelles
3. « Les espaces de la critique » : une étude des conditions de possibilité d’une lecture savante et multimédia
4. « Annoter le monde et améliorer l’humanité » : les imaginaires matériels d’un logiciel d’annotation du web
5. La construction de normes d’écrilecture pour la transcription collaborative du patrimoine numérisé
6. Le défi de l’interopérabilité entre plates-formes pour la construction de savoirs augmentés en sciences humaines et sociales
7. Le portail XML du projet symogih.org : un projet d’édition numérique collaborative de sources et d’informations historiques
8. Enjeux des « revues hypermédiatisées » pour l’édition scientifique

Téléchargez la préface de l’ouvrage

Téléchargez la table des matières de l’ouvrage

Pour en savoir plus

Constitution du consortium « Données pour l’histoire »

le Centre François Viète, le Lab-STICC, le Centre européen de réalité virtuelle et le LARHRA organisent à Brest du 9 au 11 mai 2017 les journées « Histoire numérique et web sémantique ».

Ces journées sont destinées aux participants du groupe de travail pour la constitution du consortium « Données pour l’histoire ». Ce groupe est ouvert à toute personne intéressée par l’histoire numérique et la modélisation des données, n’hésitez pas à nous contacter :
Aurélie Hess : aurelie.hess@univ-ubs.fr   /   Vincent Alamercery : vincent.alamercery@ens-lyon.fr

Programme :

Mardi 9 mai

14h-14h30 : Introduction aux journées
14h30-15h15 : Le système d’autorité IdRef – François Mistral (ABES équipe IdRef)
15h15-16h00 : La gestion des autorités aux Archives de France – Hélène Zettel (Archives de France)
16h-16h30 : pause
16h30-17h15 : Modélisation et alignement en CIDOC-CRM (présentation en anglais, discussion en français) – George Bruseker (FORTH ICS).
17h15-18h15 : Projet d’extension du CIDOC-CRM pour l’histoire – Francesco Beretta (CNRS LARHRA)
18h15-18h30 : Organisation des ateliers du lendemain

Mercredi 10 mai

9h-12h : Ateliers en parallèle
Thématiques communes (mais discussion en petits groupes) : « Quel type de données je souhaite produire ? », « Quelle est la différence entre objets / entités temporelles ? », « Quelles difficultés je rencontre à modéliser mes données avec le CIDOC-CRM ? », dans le contexte de la modélisation des données en CIDOC-CRM / l’extension du CIDOC-CRM pour l’histoire / symogih.org.
14h-14h30 : Bilan rapide des ateliers
14h30-15h30 : Pause et visite du Centre européen de réalité virtuelle
15h30-16h30 : Présentation de l’ontologie MASCARET – Ronan Querrec (ENIB CERV / Lab-STICC), Sylvain Laubé (UBO Centre François Viète)
16h30-18h : Discussion, l’extension du CIDOC-CRM pour l’histoire – animation Francesco Beretta

Jeudi 11 mai

9h-11h30 : Discussion, le consortium et la plateforme en cours de développement : état d’avancement ; programmation des chantiers communs (modélisation et ontologies) ; perspectives et feuille de route ; planification d’une journée d’études en vue du lancement public du consortium.