Quelques ressources en ligne

Au moment où de nombreuses institutions décident de mettre à disposition du public leurs ressources numérisées, nous vous proposons d’assurer une veille documentaire et de vous indiquer quelques sites où vous pourrez trouver des ouvrages, des thèses et/ou des ressources iconographiques à utiliser en histoire de l’art comme en histoire moderne et contemporaine, quel que soit votre spécialité.
Ces images étant mises en ligne par les institutions conservant les œuvres originales, le référencement est précis et correspond aux standards en vigueur.
Ne sont indiqués que des sites proposant des images libres de droit et/ou sous licence Creative Commons.
S’il est bien évidemment impossible de faire une liste exhaustive, nous essayerons de vous proposer des mises à jour régulières et de maintenir des liens valides.
La liste proposée est encore courte, mais déjà riche en nombre de documents mis à disposition et ce n’est qu’un début.

N’hésitez pas à faire des propositions pour compléter la liste !!!

Au menu :

Iconographie

Ouvrages

Thèses

Moteur de recherche

Iconographie

Le Met de New York donne un libre accès à 375 000 images de sa collection

Les images en accès libre et utilisables sans restrictions, représentent 200 000 œuvres d’art individuelles et d’autres viennent enrichir cette collection tous les jours.
Des œuvres appartenant à Rembrandt, Vermeer ou Degas sont disponibles, mais les trésors les plus précieux mis en ligne par le Met sont, selon le site Quartz, les photographies d’objets et de reliques.
Les photographies mises en ligne couvrent environ 13% de la collection permanente du musée qui compte 1,5 millions d’œuvres.
Pour en lire plus

url : http://metmuseum.org/art/collection/search#!?offset=0&perPage=20&sortBy=Relevance&sortOrder=asc&pageSize=0

New York Public Library

La Bibliothèque publique de New York vient de mettre à la disposition des internautes du monde entier un trésor de photographies numérisées, issues de sa collection et tombées dans le domaine public. Plus de 180 000 manuscrits, cartes, photographies, partitions, lithographies, cartes postales et autres images ont ainsi été mises en ligne le mercredi 6 janvier 2015 dans une résolution très haute. Elles peuvent être téléchargées gratuitement et réutilisées gratuitement. La NYPL incite d’ailleurs à leur réutilisation créative, notamment sous la forme de gif animé et propose une résidence Remix.
Pour en lire plus

url : https://www.nypl.org/blog/2016/01/05/share-public-domain-collections

The British Museum – Collection online

Le site propose plus de 2 million de références disponibles, qui représentent plus de 3 millions 500 000 objets.
La plupart des images en ligne sont publiées sous la licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0) licence.
La base de données est un « work in progress ». De nouvelles références, des mises à jour et des images sont ajoutées chaque semaine.

url : http://www.britishmuseum.org/research/collection_online/search.aspx

Le Rijksstudio – Rijksmuseum

Avec le Rijksstudio, le Rijksmuseum ouvre ses collections et permet à chacun de puiser dans ses ressources iconographiques et de les utiliser à sa guise.
Une des innovations les plus remarquables du Rijksstudio est la possibilité de sélectionner n’importe quel détail des images proposées.
On peut y trouver plus de 145 000 images à consulter, partager, zoomer et télécharger gratuitement.
Pour en lire plus

url : https://www.rijksmuseum.nl/en/rijksstudio?ii=0&p=0&from=2017-02-10T12%3A33%3A20.0798332Z


Ouvrages

Le Centre de Documentation et de Recherche Religieuses, Namur

Depuis mars 2013, le patrimoine précieux de l’Université de Namur, qu’il provienne de la Réserve précieuse de la Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin (BUMP) ou du Centre de Documentation et de Recherche Religieuses (CDRR) ou qu’il soit issu d’autres entités de l’Université de Namur est rendu accessible à tous sur le portail NEPTUN (NumErisation du Patrimoine de l’Université de Namur).

url : https://www.unamur.be/bump/info/numerisation

e-rara.ch, le portail pour les imprimés numérisés des bibliothèques suisses
e-rara.ch met à disposition en ligne les imprimés existants du 15e au 19e siècle des bibliothèques suisses et poursuit les objectifs suivants : numérisation coordonnée d’imprimés du 15e au 19e siècle des bibliothèques suisses.
e-rara.ch est une plateforme coopérative de la Bibliothèque de Genève, de ETH-Bibliothek Zürich, de la Universitätsbibliothek Basel, de la Universitätsbibliothek Bern et de la Zentralbibliothek Zürich. De nombreuses autres bibliothèques ont contribué à l’élargissement de l’offre grâce à leurs fonds. De nouveaux documents sont régulièrement mis en ligne.

url : http://www.e-rara.ch/

Münchener DigitalisierungsZentrum (MDZ)

Le Munich DigitiZation Center (MDZ) est chargé de la numérisation et de la mise en ligne des documents conservés par la Bayerischen Staatsbibliothek (BSB) et d’autres institutions. Il propose la plus importante collection de documents numérisés d’Allemagne qui comprend plus de 900 000 titres accessibles en ligne gratuitement. De nouveaux documents sont régulièrement mis en ligne.

url : https://www.digitale-sammlungen.de/index.html?&l=en


Thèses

DART-Europe

DART-Europe est un partenariat de bibliothèques de recherche et de consortiums de bibliothèques qui travaillent ensemble pour améliorer l’accès mondial aux thèses européennes.

Soutenue par LIBER (Ligue des Bibliothèques Européennes de Recherche), DART-Europe est le groupe de travail européen de Networked Digital Library of Theses and Dissertations (NDLTD).

Les partenaires DART-Europe fournissent les thèses en ligne aux chercheurs sur une plateforme européenne, participant de même au futur développement de celle-ci.

Le projet DART-Europe offre à ses partenaires un forum européen au sujet des thèses. Si l’occasion se presente, DART-Europe peut faire des demandes de financement pour le projet.

Certaines thèses peuvent être soumises à des restrictions d’accès.

Pour en lire plus

Contributeurs

url : http://www.dart-europe.eu/basic-search.php


Moteurs de recherche

WUD

Le WUD est un moteur de recherche spécialisé qui moissonne l’ensemble des ressources proposées par les projets Europeana.eu et par la Digital Public Library of America (DPLA). Il a été créé par la chaire interdisciplinaire Médecine et société de l’Université de Fribourg (Suisse).

url : http://www.unifr.ch/mh/wud/

Journée-atelier — « Un pont entre sciences historiques et sciences informatiques »

Journée-atelier organisée dans le cadre de la restitution du projet PEPS – CNRS Réseau National des MSH

Watteau, Gersaint et le pont Notre-Dame en 1720 :
Exploration virtuelle du pont habité le plus monumental de l’histoire de Paris

30 Juin 2017
Pole SCV, Imaginarium – Tourcoing

Pont Notre-Dame, restitution en images de synthèse, Chromelight Studio, Claudio Gallego, Prosper Groux, www.chromelight-studio.fr

La Joute des mariniers, entre le pont Notre-Dame et le Pont-au-Change, 1751, Paris, musée Carnavalet, Wikimedia Commons

À l’intersection de l’histoire urbaine, de l’histoire de l’art, de la culture matérielle et visuelle, de la musicologie et de l’informatique, la restitution numérique du pont Notre-Dame offre une exploration visuelle, spatiale et sonore inédite du pont habité le plus monumental de l’histoire de Paris. Mené par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs en informatique, en sciences historiques et de professionnels spécialisés en infographie 3D et en traitement sonore, il s’attache à restituer non seulement le sens des espaces, des matériaux et des volumes de cette architecture disparue, mais aussi à rendre sensible l’ambiance lumineuse et sonore de son environnement. Ces relectures du passé (tant du point de vue de l’éclairage que du son) offrent l’intérêt de recontextualiser finement la maquette du pont Notre-Dame et de révéler la distance qui existe entre passé et présent par le prisme du sensible.

L’enseigne de Gersaint, Antoine Watteau

Une attention particulière sera portée à la restitution de la boutique du plus célèbre marchand du pont, Edme-François Gersaint, pour qui Jean-Antoine Watteau peignit, en 1720, la fameuse Enseigne de Gersaint, (Berlin, Schloss Charlottenburg). Le choix de la date retenue se justifie donc par un évènement artistique majeur dans l’histoire du pont Notre-Dame et plus généralement dans l’histoire de l’art : la présentation éphémère, en façade de la boutique de Gersaint, de ce tableau singulier, unique en son genre. L’apport de la restitution en 3D permettra d’avancer de nouvelles propositions quant au dispositif de présentation de cette peinture qui permettront de mieux en apprécier l’originalité et la portée provocatrice.

=> Programme

=> Contact : Sophie Raux sophie.raux@univ-lyon2.fr

=> Partenaires IRHiS, CREHS, ISH Lyon, LISIC, CRISTaL , LARHRA