symogih.org, thèse et prosopographie

Jessica Kohn qui a soutenu en juin 2018 une thèse en histoire sous la direction de Laurent Martin et Jean-Paul Gabilliet, sous le titre Travailler dans les Petits Mickeys, les dessinateurs-illustrateurs en France et en Belgique de 1945 à 1968 a utilisé Symogih.org pour établir une prosopographie de ces hommes et de ces femmes touchant autant à l’illustration qu’au dessin politique ou à la bande dessinée.

Elle a saisi 3729 informations (formation artistique, segments de carrière…) dans la BHP (Base d’hébergement de projet) concernant 400 acteurs individuels (personnes) et 96 acteurs collectifs (institutions de formation, journaux…) qui lui ont permis de retracer le parcours des professionnels du dessin et d’appréhender leur positionnement économique et social par rapport au journalisme, leur rôle de transmission culturelle et montrer la polyvalence du métier de dessinateur est  dans les années 1950 et 1960.

Jessica Kohn publiera prochainement quelques graphes permettant de visualiser dynamiquement ses résultats de recherche.

Le Pôle histoire numérique suit actuellement cinq autres doctorantes et doctorants qui utilisent les outils et la méthode du projet symogih.org pour leur thèse. Ils et elles seront invité.e.s à exposer leurs premiers résultats sur ce blog.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.