Le projet symogih.org présenté aux journées Humanités numériques et données ouvertes

Parmi les posters retenus lors des Journées Humanités numériques et données ouvertes les 24-25 mai 2016 à Lyon, a été présenté le poster autour du projet symogih.org, un système modulaire de gestion de l’information historique présenté.

Le projet symogih.org a conçu une plateforme modulaire et ouverte pour héberger les informations géo-historiques. La plateforme, accessible par le web, permet aux chercheurs de partager leurs données et leurs textes dans un environnement collaboratif et de produire ainsi des données structurées concernant tous les champs historiques. La richesse et l’hétérogénéité de l’information partagée requiert un modèle générique de données qui a été conçu avec la méthode Merise et intégré dans une base de données relationnelles PostgreSQL à laquelle les utilisateurs se connectent par une application web. En parallèle, le projet symogih.org a déployé un environnement pour analyser, partager et publier des textes encodés en XML/TEI en utilisant la plateforme eXist-db. L’annotation sémantique des entités nommées et des unités de connaissance est accomplie en reliant les balises sémantiques définies en ligne avec la Text Encoding Initiative (TEI) aux ressources créées dans la base de données relationnelles. L’ensemble du système est interopérable et en cours d’alignement avec d’autres ressources du web des données et référentiels d’autorité. Une portion croissante des informations sont accessibles au format RDF par un point d’accès SPARQL par un point d’accès SPARQL, permettant une interrogation des données du projet symogih.org et, en même temps, de celles issues d’autres entrepôts du web des données.

Pour voir le poster